Qui sommes-nous ?

L’association Ranpar, de type Loi 1901 à but non lucratif, a été créée en juin 2018.
Elle a pour objet la promotion de la culture réunionnaise et de son identité à la Réunion et en
dehors de cette dernière.
En mars 2020, la COVID 19 contraignant au confinement, notre association prend conscience de
la nécessité de proposer au public la culture par d’autres biais, ceci afin non seulement de garder
du lien avec celui-ci mais aussi de permettre aux acteurs culturels de continuer à travailler.
Le spectacle RANPAR se présente ainsi comme une alternative, comme un espace nouveau pour
d’une part les musiciens, comédiens, danseurs, conteurs, techniciens et administratifs entre
autres et pour le public également d’autre part : du live, en direct, payant – et donc rémunérateur,
mais à distance.
Parce que rien ne vaut un spectacle dans une salle ou dans un espace où les gens se retrouvent en
vrai.
Mais aussi parce qu’il est déterminant que les acteurs culturels puissent vivre de leur travail
Et qu’il est essentiel que la culture continue d’être partagée et soit accessible à tous,
Nous vous proposons RANPAR, le spectacle connecté.

Les prochains spectacles

Les spectacles terminés

Davy Sicard – Gran 20 Désanm à Villèle

A l’occasion de la fête de l’abolition de l’esclavage, Davy Sicard présentera en ce 20 décembre 2020 au musée de Villèle, un répertoire combinant des chansons de plusieurs de ses albums et portant chacune un message en lien avec l’aspect commémoratif et festif de cette journée importante dans le calendrier réunionnais.

 

MADIBA/ZÉNANI

Deux voix pour dire, deux voix pour accéder à la liberté et à l’égalité.

Celle de Madiba, Nelson Mandela, décédé en 2013, la voix de la réflexion politique et de la connaissance.

Celle de Zénani, son arrière-petite-fille, morte dans un accident de la route en 2010, à l’âge de 13 ans, voix de la colère, de la radicalité de la jeunesse.

Et cette question : comment ont-ils fait pour éviter la rage, la haine, le désir de vengeance, le désir d’humilier, après l’apartheid ?

Pour incarner Madiba et Zénani, Erick ISANA et Keïla MADI.

A l’approche de la Fet Kaf, de la Fête du 20 Décembre, date de l’abolition de l’esclavage à La Réunion, ces deux voix auront une résonance particulièrement forte.

Isnel

Musiques métissées, riches en émotion, en rythmes et en histoires, nul doute que vous apprécierez le voyage en découvrant Isnel. Initié par son père à la guitare, il en fait très vite son instrument de prédilection. À travers sa musique, Isnel nous dépeint son quotidien, son enfance et ses racines. Son inspiration se nourrit de ses voyages et de ses rencontres mais aussi de l’endroit où tout a commencé chez lui à l’Entre-deux dans le sud de l’île de la Réunion, en face du bassin de l’esclave : Sassa. Là où l’inspiration a commencé et où son champ des possibles s’est élargi.

Après s’être constitué des bases solides, Isnel crée son univers, un mélange harmonieux de rythmes traditionnels (maloya) et de modernité, avec des influences pop urbaines.   Il sort des titres comme «Vamos» , «Sort’ Dovan» ou plus récemment «El Chapo».

Enfin, en février il présente son album UNIVERS !

Dans cet album, Isnel parle de ce qu’il connaît et demande à explorer ce qui lui reste à découvrir et à apprendre de la vie, de l’Univers qui l’entoure. Isnel décrit sa quête de réponses, son désir d’être positif tout en sachant être fermement réaliste.
UNiVERS c’est l’ambition de se raccrocher à l’essence de la vie sans oublier ses origines, en aspirant à quelque chose de toujours plus haut.
C’est L’Univers et son immensité.

Une sensibilité affirmée, une voix, une guitare et de l’énergie! Isnel vous invite dans son univers artistique authentique , vivant et chaleureux !

Fer6 (Erick Isana – Francky Lauret)

Furcy, sorti de l’ombre par le roman de Mohammed Aïssaoui, se révèle être au fil
de leur recherche le prétexte à exprimer l’écho d’une impossible voix, le
questionnement contemporain sur la liberté : ce qu’on ne peut pas dire encore
aujourd’hui.
Il s’agit, dans un temps probable, de permettre la rencontre de différents chemins
de la liberté. C’est confronter ici les réalités de Furcy, héros historique et juridique,
et de Sakatov, personnage d’une nouvelle de Leconte de Lisle, à celles du Blanc ou du
Marron mythique personnifié par Sintémé pour questionner les nôtres.
Convoquer ces personnages c’est affirmer qu’ils ont existé, c’est faire entendre leur
parole d’aujourd’hui, l’héritage de leur(s) histoire(s).
Un homme seul sur une scène épurée. Comptant sur le texte et la performance, la
pièce, (en créole : kabar) est un kaléidoscope de nos opinions personnelles et
fonctionne à l’énergie énorme d’un acteur pétri de texte et nous happant dans son
pétrin.
Acteur en danger. Seul, comme Furcy. Seul, comme nous même face à la notion
que nous nous faisons de la liberté.

Public : à partir de 10 ans

Langues : Français & Créole réunionnais
Ecriture et direction : Francky Lauret
Composition et interprétation : Erick Isana

Davy Sicard

Léspas rouvre ses portes au public avec Davy Sicard les jeudi 3 et vendredi 4 septembre. L’artiste y dévoilera son nouvel album, BAL KABAR !

Dans ce contexte sanitaire difficile, Léspas s’adapte et propose une formule innovante de concert connecté. En prime du traditionnel concert en salle avec le public, profitez de ce même concert de chez vous et en direct à partir d’un lien privé le vendredi 4 septembre au tarif exceptionnel de 4 euros au lieu de 8 euros !

Avec les mesures de prévention en place pour lutter contre la propagation du coronavirus, la jauge d’accueil du public a sensiblement été revue à la baisse. Les places en salle sont donc limitées pour les deux soirées, nous ne pouvons que vous conseiller de réserver au plus vite vos billets.

Pour faire face à la crise sanitaire et afin de garantir la sécurité du public, des artistes et du personnel, Léspas vous accueille dans le respect d’un protocole sanitaire strict que nous vous invitons à consulter sur www.lespas.re

 

Davy Sicard

 

Une nouvelle ère s’ouvre pour Davy Sicard. Cinq ans après « Mon Zanfan », il dévoile un album ambitieux, audacieux et résolument engagé. « Bal Kabar » se vit comme une épopée dansante aux mille et une facettes, une véritable odyssée sociale et musicale où un séga nouveau se mêle au maloya si cher à l’artiste. Avec un fil conducteur : susciter une réflexion sur le monde actuel, à travers le prisme du regard réunionnais.

Fabrice Legros

Fabrice Legros est auteur compositeur et interprète et vient d’une famille de musiciens. Il fait ses débuts en accompagnant plusieurs groupes en tant que choriste et saxophoniste, à commencer par Baster dès 1989.

Son premier album solo, Nénin arrive en 2008 et trouve très vite l’adhésion du public.

Car Fabrice Legros c’est une musicalité, un style, une voix certes mais surtout une sensibilité de sorte que son identité artistique est unique, forte et reconnaissable.

Sa musique est basée sur les rythmiques propres à la Réunion c’est-à-dire le séga et le maloya auxquels il incorpore ses influences jazz, reggae entre autres.

En 2014 il sort son deuxième album Déor.

Il prépare actuellement un troisième album.

Fabrice Legros est indubitablement un artiste, une valeur sûre qu’on a toujours plaisir à écouter.

Contactez-nous





back to top